Règle du jeu de La Belle Lucie

Envie de jouer à des jeux de cartes? C'est possible et vous pouvez y jouer en ligne!

Exoty.com
jeux-de-cartes.com

Ce jeu de cartes fait partie de la grande famille des jeux de réussite. A ce titre, il se joue en solo. La Belle Lucie se distingue des autres jeux de solitaire classiques par son mode de distribution et la manière de former les séries de cartes. Elle n’adopte pas de cartes à face cachée et toutes les cartes sont placées sur le tableau. Il n’existe donc pas aussi de talon.

Le but du jeu

L’objectif du jeu consiste à arriver à former quatre piles de base formées de toutes les cartes (13 cartes de l’As au Roi) de chaque couleur (Pique, Cœur, Carreau et Trèfle). Pour cela, il doit déplacer les cartes de chaque pile du tableau en respectant un ordre bien défini et former au fur et à mesure les quatre piles finales.

La distribution

La Belle Lucie se joue avec un jeu standard de 52 cartes, sans les jokers. Il se pratique avec un seul joueur. Celui-ci distribue toutes les cartes de façon à former 18 piles, en six colonnes et trois lignes. Les 17 premières piles de cartes en comportent trois et la dernière n’est composée que d’une carte. Toutes les cartes sont posées face visible. Il ne reste donc pas de cartes pour constituer un éventuel talon. Le joueur les range en laissant suffisamment assez de place en haut du tableau pour aligner les quatre piles de base.

La hiérarchie des cartes

Lors d’une partie de La Belle Lucie, les cartes obéissent au classement classique des jeux de réussite, à savoir, par ordre décroissant : Roi, Dame, Valet, Dix, Neuf, Huit, Sept, Six, Cinq, Quatre, Trois et Deux. Toutes les couleurs ont la même valeur. L’As porte ici sa valeur basse, c’est-à-dire Un.

Le déroulement du jeu

Chacune des quatre piles de bas que le joueur doit réussir démarre par l’As suivi du Deux de la même couleur et ainsi de suite, en ordre croissant, jusqu’au Roi. Il fait monter les cartes progressivement à partir des différentes cartes constituées du tableau. Pour libérer une carte, il peut placer celle-ci ou la série du dessus sur une carte d’une autre pile si cette dernière est à un rang immédiatement supérieur et de la même couleur. Autrement dit, un Sept de Pique se place au-dessus d’un Huit de Pique. Il peut également déplacer une série de cartes de la même manière pour permettre à une carte de rejoindre l’une des piles de base. Lorsqu’il existe une pile vide sur le tableau, le joueur n’a pas le droit d’y mettre une carte. La partie est bloquée s’il n’est plus possible de déplacer une carte.

Décompte des points

Il n’y a pas de points à compter lors d’une partie de La Belle Lucie, à moins que plus d’un joueur se décide à entrer en compétition. Dans ce cas, ils peuvent convenir de compter les points des cartes qui sont restées sur le tableau et non intégrées sur une pile de base.

Fin de la partie

Le jeu s’arrête lorsque le joueur a réussi ses quatre piles de base ou si la partie est bloquée faute de pouvoir déplacer une carte.
Enfin, la Grande Lucie se joue à partir de sept ans.

Variante

Il existe une variante de la Belle Lucie qui se sert de deux jeux de cartes, mais avec des règles complètement identiques. Seule la composition du tableau et le nombre de piles de base sont modifiés. C’est ainsi que le tableau va désormais comporter 35 piles (sept colonnes et cinq lignes) dont 34 piles avec 3 cartes et une dernière avec deux cartes. Le nombre de piles de base sera doublé et devient huit au lieu de quatre.

Partagez cette règle

Laisser un commentaire