Règle du jeu de Sixte

Envie de jouer à des jeux de cartes? C'est possible et vous pouvez y jouer en ligne!

Exoty.com
jeux-de-cartes.com

C’est un jeu de cartes assez ancien. Le Sixte regroupe un certain nombre de chiffres 6 : six joueurs, six cartes, rajout des cartes Six et six points pour désigner le gagnant de la partie.

Présentation

C’est un jeu de cartes assez ancien. Son nom provient du fait que le jeu se joue avec six joueurs. Malgré ce nombre paire de joueurs, le Sixte ne considère aucune association en équipe des joueurs. Autrement dit, chaque joueur se met à son propre compte.

Le Sixte regroupe un certain nombre de chiffres 6 : six joueurs, six cartes, rajout des cartes Six et six points pour désigner le gagnant de la partie.

Les règles de jeu de Sixte sont assez simples et faciles à retenir. Elles ne consistent qu’à associer des points en fonction du nombre de levées ramassées par chaque joueur. De plus, le nombre de points attribués ne dépasse jamais l’unité et le total à atteindre n’est que de six points, ce qui rend la tenue des scores assez facile.

Le Sixte est exclusivement un jeu de levées, ce qui signifie qu’on ne tient pas compte des cartes qui forment les levées et que le compte des points repose uniquement sur le nombre de levées réalisées. Les levées se gagnent déjà de manière assez simple soit avec les atouts soit avec la hauteur des cartes. L’atout est défini au hasard juste après la donne et sa couleur est portée par la retourne. Et comme dans tout jeu qui introduit le mécanisme d’atout, la carte d’atout sert à couper quand on ne peut pas fournir la couleur de la première carte jouée.

Lors d’une partie de Sixte, il n’y a donc pas ni annonces, ni enchères ni combinaisons à réaliser afin de gagner des points.

Le but du jeu

Il s’agit pour le joueur de parvenir à cumuler six points et devenir ainsi le gagnant de la partie.

La distribution

Le Sixte se joue avec un jeu de 32 de cartes prises dans un jeu standard de 52 où l’on a enlevé les cartes de Deux à Six. On lui rajoute les quatre Six d’un autre jeu, ce qui ramène le nombre total de cartes du jeu à 36. Il se pratique avec six joueurs. Le premier donneur est désigné selon une convention entre les joueurs. Par exemple, chaque joueur est invité à tirer une carte dans le jeu. Celui qui tombera sur la carte la plus forte assumera en premier le rôle de donneur. Il distribue six cartes à chaque joueur, en trois lots de deux cartes. Il commence par le joueur placé à sa gauche et termine par lui-même. À la manche suivante, ce joueur deviendra le nouveau donneur. Chaque joueur assume à tour de rôle les fonctions du donneur. Le sens du jeu suit le mouvement des aiguilles d’une montre.

Hiérarchie des cartes

Lors d’un jeu de Sixte, les cartes obéissent à l’ordre standard, par ordre décroissant : As, Roi, Dame, Valet, Dix, Neuf, Huit, Sept et Six. Ce classement est toujours maintenu que l’on joue atout ou non. Seulement, quand on coupe avec une couleur atout on gagne du coup la levée à moins qu’un autre joueur surcoupe avec une carte d’atout plus forte.

Le déroulement du jeu

Après que tous les joueurs sont servis, le donneur retourne la carte suivante, celle qui se trouve sur la partie supérieure du talon. Cette carte représente l’atout de la manche. Elle restera en vigueur jusqu’à la donne suivante.

Une partie de Sixte se joue en six levées correspondant au nombre de cartes que détient chaque joueur. C’est le joueur assis à gauche du donneur qui joue la carte d’entame et le donneur termine le premier tour. Dans la suite, c’est le joueur qui a gagné la levée en cours qui démarre le tour suivant.

Lorsque que le premier joueur dépose la première carte, tous les autres joueurs sont tenus de s’y conformer, autant que faire se peut. Si un joueur se hasarde à effectuer une renonce, c’est-à-dire s’abstenir de fournir la couleur d’entame alors qu’il en possède dans sa main, il est d’emblée frappé de deux points de pénalité.

D’autre part, un joueur qui a pu capturer trois levées marque un point.

Si deux joueurs ont réalisé chacun trois levées, c’est le premier qui a levé un pli qui bénéficie d’un point également.

Par ailleurs, si chacun des six joueurs a ramassé une levée, un point est attribué seulement à celui qui a gagné la première levée.

Et naturellement celui qui a réussi à ramasser toutes les levées emporte, haut la main, la manche. Dans ce cas, on dira que le joueur a fait la vole.

Chaque joueur joue une par une leurs cartes et c’est la carte la plus forte dans la couleur d’entame qui emporte la levée. Toutefois, bien que le joueur doive fournir la couleur d’entame, l’obligation de surmonter ou non la carte précédente repose sur une convention entre les joueurs. De même, l’obligation de couper avec l’atout au cas où le joueur ne détiendrait pas une carte de couleur d’entame. Mais généralement, comme l’objectif est de gagner le maximum de plis, la question de surmonter ou non en atout ou en hors atout ne se pose presque pas. Ce qui n’est pas, par exemple, le cas dans une partie de Belote où les points se retrouvent dans les cartes contenues dans les plis.

Néanmoins, lorsqu’un joueur a joué un atout, pour gagner la levée le prochain joueur doit fournir un atout plus fort, s’il n’a pas la couleur de la première carte jouée. Et s’il ne détient ni la couleur d’entame ni une carte d’atout, il se défausse d’une carte de son choix.

Compte des points

Les cartes ne portent pas de points dans une partie de Sixte puisque seul le nombre de levées réalisées compte pour le score. Aussi, les points à compter se résument dans ceux que rapportent les levées gagnées.

Fin de la partie

Après quelques manches accomplies, le joueur qui arrivera en premier à un total de six points sera le grand gagnant de la partie.

Enfin, le Sixte se joue à a partir de sept ans.

Variante

Il est possible de jouer le Sixte avec un jeu de 52 cartes.

Partagez cette règle

Laisser un commentaire