Règle du jeu de Quarante de roi

Envie de jouer à des jeux de cartes? C'est possible et vous pouvez y jouer en ligne!

Gameduell
jeux-de-cartes.com

Le Quarante de roi est un jeu qui intègre la notion d’atout. Cet atout est toutefois variable et se fixe à partir de la dernière carte du donneur.

Présentation

Ce jeu de cartes est bien connu sur le continent européen. En effet, depuis le XVIIIe siècle, le Quarante de roi se pratiquait en France, de même qu’en Allemagne où il a pris le nom de vierzig von könig. De l’autre côté de la Manche, en Angleterre, il est connu sous le nom de forty for kings.

Le jeu est ainsi appelé parce que le fait d’aligner quatre Rois dans sa main fait marquer 40 points.

Le Quarante de roi est un jeu qui intègre la notion d’atout. Cet atout est toutefois variable et peut changer entre deux donnes successives. Néanmoins, il ne fait l’objet ni d’une annonce ni d’enchères comme dans certains jeux, mais se fixe à partir de la dernière carte du donneur. Il se joue également avec un nombre fixe de joueurs, quatre, qui se partagent en deux équipes.

Le jeu de Quarante de roi est extrêmement simple et ses règles sont assez faciles à retenir puisqu’elles se résument pratiquement à l’obligation de se conformer à la couleur d’entame et à celles de couper en cas où le joueur ne pourrait pas honorer cette couleur. Le décompte de points se porte essentiellement sur les figures lesquelles interviennent individuellement dans un pli ou s’alignent dans des cliques. Les autres cartes (numérotées) dites encore cartes blanches, ne portent aucune valeur.

Le hasard joue un très grand rôle dans un jeu de Quarante de roi car les points obtenus reposent principalement sur les présences des figures dans les plis que se fait chaque équipe.

Le jeu de Quarante de roi présente quelques similarités avec le jeu de Belote, notamment dans la façon de partager les cartes (huit cartes livrées en trois temps) et dans le déroulement de la partie (obligation de couper en cas de non-respect de la couleur d’entame). Sa particularité réside surtout dans la manière de compter les points.

Le but du jeu

Il s’agit pour le joueur de cumuler le maximum possible de points à travers des annonces de cliques et la capture de levées contenant des figures. En général, il faut atteindre 150 points pour pouvoir remporter la partie. Pour cela, les joueurs doivent ramasser les levées en jouant les cartes ayant les plus fortes valeurs ou avec les cartes d’atout en sachant bien que les plis sans figures ne rapportent aucun point.

La clique

Une clique est un ensemble de cartes formé de trois ou quatre cartes portant des figures de la même hauteur, par exemple, D?- D?-D?, R?-R?-R?-R? ou V?- V?-V ?. Il existe 6 types de cliques : deux pour les Rois (trois et quatre Rois), deux pour les Dames et deux pour les Valets. Les cliques doivent être annoncées en début de levée pour qu’elles soient considérées et qu’elles puissent ainsi générer des points.

Hiérarchie des cartes

Lors d’un jeu de Quarante de roi, les cartes suivent le classement standard défini comme suit, par ordre décroissant : As, Roi, Dame, Valet, Dix, Neuf, Huit et Sept. La couleur d’atout l’emporte sur toutes les autres couleurs.

La distribution

Le Quarante de roi se joue avec un jeu de 32 cartes extraites d’un jeu standard de 52 cartes d’où l’on a enlevé les Deux, Trois, Quatre, Cinq et Six. Il se pratique avec quatre joueurs répartis en deux équipes de deux joueurs. Les joueurs se placent dans la configuration Est/Ouest et Nord/Sud.

Le premier donneur est choisi au hasard, par exemple, par tirage d’une carte et c’est celui qui tire la plus forte valeur qui assume le rôle. Il distribue alors huit cartes à chacun des joueurs en trois temps, un premier lot de trois cartes, un second lot de deux cartes et un dernier lot de trois cartes. Il les dépose, face cachée, sur la carte, les joueurs s’en saisissent ensuite.

Le déroulement du jeu

Lorsque le donneur a fini de distribuer toutes les cartes, il dévoile sa dernière carte. Celle-ci va définir l’atout du jeu. Chaque joueur examine son jeu et procède à l’annonce en fonction des cliques qu’il possède en main. Et il marquera les points en conséquence.

Le sens du jeu suit le mouvement des aiguilles d’une montre et c’est le joueur placé à gauche du donneur qui joue la carte d’entame. Les autres joueurs le suivent en jetant également une carte et en se conformant, autant que possible, à la couleur de la première carte jouée. S’ils ne possèdent pas la couleur demandée, ils doivent couper par une carte d’atout sinon ils se défaussent d’une carte de leur choix. Cependant, si le partenaire a joué la carte la plus forte et qu’il est donc maître sur la table, le joueur n’est pas tenu de couper, à moins qu’un autre joueur ait déjà coupé. La carte la plus forte dans la couleur d’entame ou dans celle de l’atout (si des joueurs ont coupé) emporte la levée. Et son détenteur mène le tour suivant.

Comptage des points

Comme les joueurs sont partenaires par deux, on ne tiendra que deux scores, un pour chaque équipe. Chaque figure (Roi, Dame ou Valet) rapporte des points pour la levée qui les contient. Ces points viennent s’ajouter aux points que le joueur a gagnés avec ses cliques.

Quatre Rois font marquer 40 points tandis que trois Rois ne valent que 10 points. De même, quatre Dames comptent pour 20 points alors que trois Dames ne valent que 8 points. Quatre Valets font bénéficier de 13 points contre 6 points pour trois Valets.

Par ailleurs, pour les figures apparaissant individuellement, le Roi est compté 5 points, la Dame, quatre points et le Valet, deux points. Quand les huit cartes ont été jouées dans les huit levées d’une manche, chaque équipe fait ses décomptes de points en rajoutant ceux obtenus avec les figures et générés par la présence de cliques dans leur main.

Fin de la partie

La partie s’achève lorsque l’une des équipes a atteint 150 points. Ce chiffre n’est pas immuable et rien n’empêche les joueurs de convenir d’une autre valeur limite soit pour abréger une partie soit pour faire durer le plaisir de jouer.

Le Quarante se joue à partir de 10 ans.

Partagez cette règle

Laisser un commentaire